Auteurs

Trois fois rien

Toutes et tous on rêve. De grande vie. D’aventures. De moments un peu fous. Exaltants. Etc.

Oui mais : force est de constater que 99,99 % de nos vies, ça n’est pas ça. Pas du tout ça. Force est de constater que 99,99 % de nos vies sont constitués de trois fois rien. D’événements minuscules soi-disant sans importance ou sans intérêt. Est-ce à dire qu’il faudrait mettre au rebut ou à la poubelle 99,99% de nos vies parce qu’ils sont tout sauf de la grande aventure ? Foutaises ! Et si on dessinait, écrivait, à partir des choses minuscules ? Des trois fois rien insignifiants qui nous entourent ? Et si on se bornait à relater les gestes, les petits élans du cœur ? Et si on faisait tout un plat d’un rien qui nous arrive ? Au pire, on aura pris du plaisir. Au mieux, on aura, mine de rien, aiguisé nos regards. Appris, un peu, à regarder nos vies et nos mondes autrement. Trouvé un bout de joie dans le ronron automatique d’une machine à laver.

C’est à de tels élans, minuscules, qu’on aime faire écho, Geneviève et moi, l’une et l’autre, à notre façon. C’est autour de tels élans que Les nuits d’encre 2019 vous invitent à graviter. Au pire, pour prendre plaisir. Au mieux, pour regarder, un peu, nos vies et nos mondes autrement. Vous venez faire un tour, vous, aux Nuits d’encre ? Nous, on y sera, impatiente, impatient, de vous y rencontrer.

Vincent Tholomé